Vous êtes ici : Accueil > A voir dans les environs > Pont du diable

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

Pont du diable


Le pont du Diable est un pont en arc qui enjambe l’Ance en contrebas du bourg médiéval de, Chalencon en Haute-Loire. La rivière forme ici la limite entre les communes de Saint-André-de-Chalencon et de Tiranges. Le pont permettait de relier le château de Chalençon à Retournac.

Le pont date certainement du Xe siècle et enjambe l’Ance. L'édifice se compose de deux arches d'ouvertures 22,80 m et 11,80 m et son tablier est bordé de part et d'autre d'un parapet d'un demi-mètre environ.

La légende :
Le château de Chalencon date du Xe siècle et fut le siège de la maison noble de Chalencon. On y accède par le pont du Diable qui, selon la légende, était détruit par les crues incessantes de l’Ance. Le seigneur signe donc un pacte avec le Diable pour empêcher une nouvelle destruction de l'édifice. Satan déclare que la première personne qui passera le pont fera don par ce biais de son âme. Le seigneur souhaite se sacrifier mais quand il s'avance, son chien le précède et sauve ainsi son maître. Le Diable, dit-on, furieux, jette une énorme pierre au pied du pont que l'on voit encore aujourd'hui.